ALERTE : LA BRIGADE ÉQUESTRE A DISPARU

DADA MUNICIPAL. LES CAVALIERS SONT PERDUS DE VUE DEPUIS UN BON MOMENT.

LE JOURNAL DE BÉZIERS, véritable « roman photo » au service de la municipalité, avait présenté courant 2015, les deux cavaliers, Apolline et Olivier et leurs montures qui constituaient la brigade équestre de la police municipale. Sous le titre (digne des blagues de l’Almanach Vermot du siècle dernier) : « Police montée : une autorité qui ne manque pas de selle », le journal municipal vantait les mérites de cette police équestre appréciée du public, « on se souvient de l’efficacité (de la police montée) dans l’Angleterre des années 80…infestée de hooligans ». « Au vu de ce succès », la municipalité envisageait dès que possible de renforcer la brigade de deux nouvelles montures portant l’effectif à quatre… Mais… depuis quelque temps…ce serait plutôt « perdue de vue » pour cette unité dont le bruit des sabots ne retentit plus sur les Allées… Les chevaux ont-ils eu droit à de longues vacances ? Ont-ils changé d’écurie ? Pourtant cet été pour protéger la fontaine de la Place Jean-Jaurès des invasions enfantines ils auraient eu fière allure ! Faudra-t-il promettre une récompense au premier Biterrois qui pourra en donner des nouvelles (Selfie apprécié..) ? La Pieuvre du Midi, comme les Biterrois s’interroge… ASTA

 

 


 

Retour